Bird & Bird conseille Prophesee dans le cadre d’un financement de 25 millions d’euros, dont un prêt de 20 millions auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI).

11-2019

Bird & Bird a conseillé Prophesee, à l’occasion d’un financement de 20 M€ accordé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), via le « European Growth Finance Facility » créé dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe dit « plan Juncker ». Les actionnaires historiques (les fonds de venture capital iBionext, 360 Capital Partners, Supernova Invest, Intel Capital et Robert Bosch Venture Capital) ont apporté 5 M€ en capital. Basée à Paris, Prophesee est spécialisée dans la conception de capteurs de vision neuromorphique et algorithmes d’intelligence artificielle.

Ce financement permettra à la société de soutenir le déploiement commercial de sa troisième génération de capteurs, désormais prête à la production industrielle de masse. Prophesee avait annoncé un peu plus tôt cette année le lancement de son système de vision industriel « par événement » (par opposition à la vision « par image ») moins énergivore et plus rapide, qui s’inspire du fonctionnement de la rétine biologique et du cerveau humain, visant à ouvrir une nouvelle dimension dans la maintenance prédictive industrielle 4.0, l’automobile ou l’IOT, après une première application dans la santé avec son système de restauration de la vision aux côtés de Pixium Vision. 

Prophesee était conseillée par Bird & Bird avec une équipe composée d’Emmanuelle Porte (Associée), Sylvie Hamel (Counsel) et Alice Wolff (collaboratrice) pour les aspects Corporate ainsi que Jean-Jacques Essombè (Associé) et Christophe Vadot (collaborateur) s’agissant du financement. 

Emmanuelle Porte : « Prophesee est une pépite très prometteuse de la French Tech, avec plus de 100 salariés en France, installée également dans la Silicon Valley, à Shanghaï et à Tokyo et que nous sommes fiers d’avoir accompagnée depuis sa création sous le nom de « Chronocam », pour chacune de ses levées de fonds et partenariats capitalistiques. Aujourd’hui, nous avons pu la conseiller sur ce financement complexe avec la BEI, grâce à une équipe alliant des compétences en venture capital et en finance.»