Bird & Bird, Eversheds et Baker & McKenzie sur la cession de SOFIAP à La Banque Postale dans le cadre d’un partenariat avec SNCF

18 juin 2014

La Banque Postale a acquis une participation de 66% dans SOFIAP auprès du Crédit Immobilier de France (cédant sa participation majoritaire de 51%) et de SNCF (cédant 15%). Elle succède ainsi au Crédit Immobilier de France comme partenaire de SNCF (qui reste actionnaire à 34%) dans SOFIAP. 

SOFIAP est un spécialiste reconnu dans la production de prêts immobiliers aux cheminots, bénéficiant d’une forte notoriété auprès des agents SNCF, grâce à la marque SOCRIF qu’il exploite. Egalement développé sur d’autres segments comme la clientèle statutaire (fonctionnaires et assimilés) et les investisseurs, SOFIAP gère un encours total de crédits de plus de 1,6 milliard d’euros et s’est diversifié avec succès dans la distribution de crédits à la consommation auprès de la clientèle cheminote.

La Banque Postale était accompagnée par Eversheds avec Antoine Martin et Mathieu Taupin assistés de Camille Pedrini en corporate, Dan Roskis et Charlotte-Mai Doremus en droit de la concurrence et par Sophie Perus et Marie-Paule Noël sur les aspects financements.

Le Crédit Immobilier de France était conseillé par Bird & Bird avec Gildas Louvel (associé), Elisabeth Sandret-Renard (collaboratrice) en corporate, Driss Bererhi (associé) et Sophie Nicolas (counsel) sur les aspects financements, Julie Catala-Marty (associée) en concurrence, Benjamine Fiedler (associée) en droit social et Laurence Clot (associée) sur les aspects de droit fiscal.  

La SNCF était accompagnée par Baker & McKenzie avec David Haccoun (local partner), Savéria Laforce (collaboratrice) et Marc Viltart (collaborateur) sur les aspects corporate, Thomas Oster (counsel) et Thomas Guerin (collaborateur) sur les aspects concurrence, Cyril Tour (local partner) sur les aspects financement et Christine Artus-Jegou (local partner) sur les aspects droit social.