Vonnick le Guillou rejoint Bird & Bird pour developper l’activite aviation au bureau de Paris

01 septembre 2005

Vonnick le Guillou rejoint le bureau de Paris de Bird & Bird, avec sa collaboratrice Marie Bresson, pour développer l’activité Aviation et renforcer les équipes en responsabilité produits.

Avocat au Barreau de Paris depuis 1984, Vonnick a rejoint HPMBC, aujourd’hui Clyde & Co, en 1994. Membre de l’IAWA (International Aviation Women Association) et de la Société française de droit aérien et spatial, elle a développé une expertise reconnue dans le secteur de l’aviation particulièrement la responsabilité des produits dans l’industrie aéronautique

Vonnick a une activité de conseil mais intervient avant tout à l’occasion de procédures contentieuses internationales complexes : judiciaires, d’arbitrage ou de médiation, pour une clientèle industrielle française et étrangère. Elle intervient notamment sur de nombreux dossiers de crashs aériens comme celui du Concorde en juillet 2000.

Avec cette arrivée, les équipes de Bird & Bird couvrent maintenant tous les aspects du droit aérien. La pratique de Vonnick en responsabilité produits complète celle de Catherine Erkelens en regulatory aviation. S’y ajoutent également les activités de Paul Briggs et Jörgen Ekström, spécialisés en matière de contrats de financement et de leasing d’avions faisant ainsi de Bird & Bird un cabinet full service pour les secteurs de l’aviation et de l’aérospatial.

Frédérique Dupuis-Toubol, managing partner de Bird & Bird commente :

« Nous sommes ravis d’accueillir Vonnick. Son arrivée s’inscrit dans la volonté de développer activement le secteur de l’aviation au bureau de Paris de Bird & Bird qui compte déjà plusieurs beaux clients dans l’industrie aéronautique. Bird & Bird est très présent sur ce secteur à travers ses bureaux de Bruxelles, de Londres et de Suède. Vonnick vient renforcer les équipes du practice group international Aviation & Aerospace, aux côtes notamment de Catherine Erkelens (Bruxelles) et Paul Briggs (Londres), cette synergie pan européenne était indispensable pour répondre aux demandes des clients dans ce secteur foncièrement transnational. »