Nicolas Morelli et Céline Nézet commentent l’arrêt de la Cour de cassation du 15 décembre 2015 n°14-11.500 sur la confidentialité du mandat ad hoc et de la conciliation.

Pour lire l'article en anglais, c'est ici >>

Auteurs